Xenelys Cosmeceuticals  - Message ou slogan
nutrition

Le resveratrol: la fin d'un mythe?


Le resveratrol est un polyphénol que l’on retrouve principalement dans le raisin et les cacahuètes mais aussi dans de nombreux fruits rouges ou baies.


  Vous me direz le resveratrol on commence à connaitre et ça a fait les choux gras de certaines marques de cosmétiques qui s’évertuent  de nous vanter continuellement des bienfaits du raisin.
Mais le reveratrol finalement est ce qu’on connait réellement ses effets chez l’homme ?


Le resveratrol a commencé à avoir un intérêt certain dans le milieu scientifique lorsque l'équipe de Sinclair  mit en évidence le premier, l’activation de la protéine sir2 (homolgue de SIRT1) par le resveratrol (
Nature. 2003 Sep 11;425(6954):191-6. Epub 2003 Aug 24)

SIRT1 joue un rôle dans le remodelage de l’ADN et dans l’activation/inhibition de protéines impliquées dans le métabolisme énergétique ou la division cellulaire. La sur expression de SIRT1 ou ses équivalents chez les insectes, les levures, les verres ou les primates, prolongerait la vie de ces animaux de façon significative. Tous les fantasmes étaient donc permis, et certains clamaient haut et fort que le resveratrol était la molécule de jeunesse par excellence.
Le reveratrol connait également un engouement certain dans l’agroalimentaire et la pharmacie du fait de sont action sur SIRT1 qui jouerait un rôle dans le métabolisme des glucides et des lipides.
L’activation de SIRT1 chez des animaux diabétiques ou même des patients, améliore la sensibilité à l’insuline et favorise un meilleur contrôle du diabète. De nombreuses études chez l’animal ont démontré qu’une activation « pharmacologique » de SIRT1 protégeait les animaux contre le développement de stéatose hépatiques (foie gras)  suite à un régime riche en lipides.

Mais quid du resveratrol ?

Une étude récente semble démontré que le resveratrol ne serait peut être pas si bon que ça pour les diabétiques, et qu’il serait question de doses.


Diabetologia. 2012 Nov;55(11):3051-60. doi: 10.1007/s00125-012-2691-1. Epub 2012 Aug 17


Ce n’est pas parceque c’est une molécule « naturelle » qu’elle ne doit pas suivre le principe de » dose efficace -dose toxique »  d’un médicament. L’étude réalisée par une équipe finlandaise porte sur des explants de muscles prélevés chez des patients diabétiques non-insulino-dépendants (Type2). Les scientifiques ont évalué les effets du reveratrol sur la capacité de transport du glucose dans les cellules musculaires en présence ou non d’acide gras.

Les acides gras ont pour effet de diminuer le signal du récepteur de l’insuline, rendant l’insuline moins efficace (insulino-resistance).

Étonnamment, l’étude montre que le reveratrol n’améliore pas le transport de glucose dans les cellules musculaires cultivées en présence d’acides gras et que le reveratrol n’empêche pas les acides gras d’atténuer l’action de l’insuline « insulino-resistance). Dans cette étude, les concentrations de resveratrol utilisées sont élevées (100 à 200 micromol/l) et les effets observés sont à court terme ce qui fait dire aux auteurs que le resveratrol pourrait avoir des effets opposés sur le transport de glucose en « traitement » aiguë ou à long terme.

Je regrette par contre l’absence d’information sur les valeurs de resveratrol circulant après une prise orale de reveratrol ou après une bonne « cure « de raisin (ou de beurre de cacahuètes ?).

En effet il serait intéressant de savoir si les concentrations utilisées dans l’étude sont compatibles avec la physiologie.
Cette étude a  le mérite d’exister car elle pose la question de l’intérêt d’études chez l’animal puisque les résultats décrits ici chez l’homme sont différents de ceux observés chez la souris ou le rat. Autre aspect non négligeable, le bien fondé d’utiliser le resveratrol dans le cas de diabète ou syndrome métabolique ? Est ce vraiment efficace, quel est la biodisponibilité du reveratrol ? Traitement aiguë ou à long terme ?

La fin d’un mythe qui laissait penser que le resveratrol était la nouvelle molécule de jeunesse ? Laissons les scientifiques en débattre.  

3 commentaires pour Le resveratrol: la fin d'un mythe?:

Commentaires RSS
Yvon-docteur Faust on jeudi 2 janvier 2014 14:43
Pourquoi ne pas l'essayer??? Si ça ne fait de mal à personne et que ça fait vivre les compagnies!!!Nous avons si peu de temps pour trouver quelque chose qui fasse échec au temps! Je maintiens qu'en tout il faut éviter l'intoxication. In médio stat virtus!
Répondre au commentaire


hélène ALVES on mercredi 30 avril 2014 14:20
bonjour, je reproche aux laboratoires de cosmétiques d'avancer n'importe quoi au suet de "nouvelles molécules étudiées" dont les effets rajeunissants par exemple seraient efficaces ! J'ai essayé le reservatrol il y a deux ans : que nenni !
Répondre au commentaire
 
Xenelys on jeudi 1 mai 2014 06:48
Bonjour Hélène, la cosmétique a pour vocation d'être "cosmétique" et en effet le meilleur exemple est le maquillage. les consommateurs en ont peut être trop demandé et la limite entre pharmacie et cosmétique est fine lorsqu'on regarde les allégations revendiquées sur les publicités. J'ai toujours trouvé éttonnant la taille deséchantillons de volontaires mentionnée dans les publicités des grands groupes.. Franchement vous pensez vraiment que l'oréal ou autre ne peuvent pas faire mieux que 33 volontaires autoévalués... là est la réponse à votre question, les revendications des laboratoires cosmétiques n'ont aucune valeur si on les regarde avec l'oeil pharmaceutique et je ne vous parle mêmepas des tests in-vitro qui ne permettent pas d'extrapoler les actions sur la personne. Votre commentaire résume parfaitement bien lacosmétique. Choisissez vos produits pour leur txture, leur parfum, leur couleur ou l'image qu'ils refletes mais n'attendez rien d'autre. Pour ces raisons et comme Xenelys cherchait trop la perfection et la véracité de ses produits, nous avons arrétés par manque de moyens. Maintenant Xenelys fait de la nutrition mais uniquement en consultation, pas de poudre de perlinpin à vendre... merci encore pour votre commentaire. Visitez notre page facebook "Xenelys Nutrition" et aimez la. à bientôt

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment